IDRiM 2019 – 10th conference of the international society for Integrated Disaster Risk Management, Nice

Le PARN a participé à la conférence internationale IDRiM sur la gestion intégrée des risques de catastrophes qui s’est tenue à Nice, du 16 au 18 octobre 2019.

L’association scientifique internationale IDRiM a été créée en 2009 au Japon (université de Kyoto), sur les thèmes du renforcement et du développement d’approches intégrées des risques liés aux catastrophes majeures. Pour la première fois depuis la création de cette association, la conférence s’est tenue en France.

Cette conférence avait pour thème la place de la connaissance (scientifique et citoyenne) des risques et des résiliences dans le déploiement de territoires « SMART », c’est-à-dire, interconnectés, durables et responsables.

A cette occasion, le PARN (Simon Gérard) a effectué une présentation des actions territoriales et scientifiques menées sur le massif alpin français dans le cadre des programmes de Gestion Intégrée des Risques Naturels (GIRN) et de recherche finalisée du réseau Science-Décision-Action (SDA).

► Voir la présentation et le résumé [PDF]

Les participants à cette conférence sont :

  • Des universitaires en pointe de toutes les disciplines de la gestion des risques (ex. MIT, LSE, ANU, ….),
  • Des acteurs majeurs de la régulation à l’échelle française (ex. Le Ministère en charge de l’environnement) à l’échelle européenne (ex. JRC Joint Research Center centre commun de recherche de la commission européenne), ainsi qu’internationale (ex. l’OCDE, UNISDR, …),
  • Des associations de la thématique,
  • Des praticiens des secteurs concernés (assurance, bureaux d’étude, eau, infrastructures critiques, etc)
  • Des personnalités politiques.

Co-organisée avec l’université de Nice Sophia-Antipolis, le CNRS, l’Association française pour la Prévention des Catastrophes Naturelles et leurs nombreux partenaires français et étrangers, la Conférence IDRiM 2019 aura des impacts directs et indirects à court, moyen et long terme :

  • Rendre compte des apports scientifiques et opérationnels de la communauté Française sur les thèmes des risques et des résiliences,
  • Développer des partenariats de recherche et des partenariats opérationnels entre les différents pays (ex. réponses à appels d’offre européens),
  • Agir sur la réglementation à l’échelle européenne voire internationale, ainsi que sur la production de normes,
  • Les 400 participants attendus, dont une moitié d’étrangers, auront une influence sur la ville de Nice et sa région, aussi bien culturelle que touristique.

Toutes les informations sont à retrouver sur le site de la conférence IDRiM.