Category

Alpes-Climat-Risques

Retour sur le séisme du Teil – 3 février 2022 – IRMa

By Actualités, Actualités du réseau, Agenda, Alpes-Climat-Risques

 

Près de deux ans après le séisme du Teil qui a eu lieu le 11 novembre 2019, nous souhaitons donner la parole à tous les responsables, gestionnaires et scientifiques qui ont géré la crise engendrée par ce séisme puis travaillé à la reconstruction de la commune, l’amélioration des connaissances sur la sismicité locale et l’amélioration de la prévention dans la région Auvergnes-Rhône-Alpes. Une reconstruction post-catastrophe et des recherches scientifiques qu’il va s’agir de suivre dans les mois et années à venir, tant ce phénomène a suscité de questionnements dont les réponses se font encore attendre en partie.

Toutes les informations sont disponibles sur le site de l’IRMa

Le flyer de l’événement est également disponible

 

Pour les personnes en présentiel, pass sanitaire et port du masque obligatoires
Conférence également accessible en visio-conférence

En cas de renforcement des restrictions sanitaires, la journée technique se tiendra exclusivement en visioconférence.

Colloque annuel SHF – Glaciologie, hydrologie, nivologie et permafrost de montagne. 3 et 4 février 2022

By Actualités du réseau, Agenda, Alpes-Climat-Risques
Le colloque annuel SHF sur les thématiques Glaciologie, hydrologie, nivologie, permafrost de montagne se tiendra cette année en distanciel les 3 et et 4 février 2022. Il s’adosse à la conférence internationale SnowHydro (https://snowhydro2022.sciencesconf.org/), dont la tenue, prévue initialement à Grenoble, se transforme également en colloque à distance.
C’est pourquoi, les présentations de la rencontre SHF seront axées sur les thématiques glaciers et permafrost, absentes du colloque SnowHydro.
Les informations concernant l’appel à communication sont disponibles.

International Mountain Conference – 11-15 septembre 2022

By Actualités SDA, Agenda, Alpes-Climat-Risques

Appel à résumé.

L’IMC2022 aura lieu du 11 au 15 septembre 2022 à Innsbruck, en Autriche. L’IMC2022 s’appuie sur les conférences précédentes sur la montagne et vise à poursuivre cette série de conférences scientifiques exclusivement destinées à la recherche sur la montagne. Accueillie dans les Alpes, IMC2022 offre une excellente occasion aux experts de différentes disciplines de discuter des questions liées à la montagne dans un cadre interdisciplinaire avec des formats de session flexibles. Les objectifs clés de la conférence sont de synthétiser et d’améliorer notre compréhension des systèmes de montagne, en particulier leur réponse et leur résilience au changement global.

Pour soumettre un résumé, rendez-vous le site de l’événement entre le 10 janvier et le 14 février

Séminaire : Risques naturels « exceptionnels », gestion et résilience – I-RISK/CDP-Risk/PARN

By Actualités du réseau, Actualités SDA, Agenda, Alpes-Climat-Risques, Projet RISK@UGA

Cette journée, organisée par la plateforme régionale I-Risk, en partenariat avec le projet CDP Risk et le PARN, a rassemblé une cinquantaine de participants le 14 décembre 2021 en visioconférence.

Elle a permis de présenter le matin trois expériences de situations de crise, ayant présenté un caractère « exceptionnel » pour les gestionnaires qui y ont été confrontés. Une table ronde a ouvert la session de l’après-midi sur le thème « Prévention des risques et événements exceptionnels, du cadre formel à la gestion opérationnelle », puis les participants ont pu réfléchir ensemble, grâce à des outils de travail collaboratif, sur deux sujets : « Analyse et prévention du risque exceptionnel » et « Résilience post-événement et ingénierie de crise ».

Read More

Publication du cahier thématique dédiée aux solutions concrètes du GREC SUD

By Actualités, Actualités du réseau, Alpes-Climat-Risques

Le cahier thématique dédiée aux solutions concrètes du GREC SUD vient de paraître. Le PARN y a participé sur la question de l’instrumentation des glissements de terrain, avec l’exemple du glissement de la Valette, en Ubaye.

« Au lendemain de la COP 26, le GREC-SUD publie un cahier thématique présentant des solutions inspirantes pour les acteurs du territoire : 85 chercheurs et spécialistes ont rassemblé leurs connaissances pour proposer des solutions concrètes. Toutes les composantes de la transition écologique (environnementale, énergétique, sociale, économique…) sont abordées pour encourager l’action et accélérer les transformations. »

Le cahier est à retrouver ici

« De quoi la tempête Alex a-t-elle été le catalyseur »- Conférence Technique du 09 Déc. 2021 – Cerema Méditerranée

By Actualités du réseau, Actualités SDA, Agenda, Alpes-Climat-Risques

Les catastrophes naturelles frappent régulièrement le territoire français. La région méditerranéenne est souvent le siège d’événements d’ampleur exceptionnelle. début octobre 2020, la tempête Alex a durement touché l’extrême Sud-Est de la France et particulièrement les vallées de l’arrière pays Niçois, dont celle de la Roya.

Un peu plus d’un an après, il paraît utile de se demander en quoi cet événement a pu être un catalyseur pour le territoire.

Cette conférence technique, qui fait suite au webinaire du 29 juin 2021 consacré au retour d’expérience, a été l’occasion d’approfondir cette question en s’appuyant sur les enseignements disponibles, interrogeant l’ensemble des principes de la prévention des risques naturels.

Informations et programme

compte rendu en préparation

Parution du rapport du GIEC – GT 1 : « The Physical Science Basis »

By Actualités du réseau, Alpes-Climat-Risques

Le GIEC vient de publier le premier volet des 3 rapports qui composeront son 6ème rapport.

Le sixième rapport est divisé en trois rapports, produits par trois groupes de travail, qui se concluront par une synthèse finale en octobre 2022. Le premier, qui vient de paraître, traite des éléments scientifiques sur l’évolution du climat. Le deuxième se concentre sur les conséquences des évolutions climatiques, les mesures d’adaptation possibles et la vulnérabilité de nos sociétés. Enfin, le troisième traite des différentes mesures d’atténuation possibles (les rapports des groupes de travail 2 et 3 sont attendus pour le printemps 2022).

Le rapport est disponible

Un focus régional est également disponible, qui comprend un focus montagnes

Le rapport pointe plusieurs conséquences directes du réchauffement sur les zones de montagnes :

Le réchauffement, plus important dans les zones de montagnes et dépendant de l’altitude, (les zones altitudes les plus élevées se réchauffent plus vite que les zones de basse altitude) impacte déjà fortement toutes les montagnes de la planète et va continuer de s’accentuer. Cette évolution pourrait entraîner une accélération des changements de la limite de la neige, de l’altitude de la ligne d’équilibre des glaciers, et de la hauteur de transition pluie/neige que nous connaissons déjà.

À quelques exceptions près, les glaciers de montagne ont fortement reculé depuis la seconde moitié du XIXe siècle. Ce recul s’est accéléré depuis les années 1990, et l’influence humaine en est le principal facteur. Ce recul, sans précédent au cours des 2000 dernières années, se poursuivra quel que soit le scénario étudié et ce, même si la température de la Terre se stabilise. Dans les scénarios climatiques avec des émissions de gaz à effet de serre (GeS) importantes, la masse des glaciers diminueraient de manière exponentielle. Les zones de pergélisol et de permafrost continueront également de se réduire partout où elles sont présentes.

L’arrivée plus précoce de la fonte des neiges au printemps, induite par le réchauffement climatique, et la fonte accrue des glaciers, ont déjà contribué aux changements saisonniers du débit des cours d’eau dans les bassins versants des montagnes de faible altitude. De la même manière, l’apport en eau généré par les petits glaciers diminuera, en raison de la forte diminution de leur masse. Pour les grands glaciers, cet apport s’accentuera dans un premier temps en raison de l’augmentation du réchauffement puis, dans un second temps, diminuera à son tour, en corrélation avec la perte de masses des glaciers.

La couverture neigeuse diminuera de manière quasi certaine dans la majorité des régions terrestres au cours du 21e siècle, en termes de d’équivalent en eau, d’étendue et de durée annuelle. A l’échelle alpine, cette couverture neigeuse sera fortement impactée en dessous de 2000m, et particulièrement en dessous de 1500m d’altitude.

Les précipitations extrêmes devraient augmenter dans les principales régions montagneuses avec, pour conséquences, des effets en cascades multiples comme l’augmentation des inondations, des glissements de terrain, des crues … et ce, que soit le scénario étudié.

Les évolutions climatiques en cours et passées ont donc d’ores et déjà modifié l’environnement de montagne tel que nous le connaissons de manière irréversible et se poursuivront quel que soit le scénario étudié et ce, même si la température de la Terre se stabilise. Les changements susmentionnés poseront ainsi des défis pour l’approvisionnement en eau, la production d’énergie, l’intégrité des écosystèmes, la production agricole et forestière, l’anticipation et la gestion des catastrophes, l’écotourisme … Ces impacts seront évalués dans le rapport du groupe de travail II du GIEC.

Si d’un point de vue uniquement physique, il est toujours possible de limiter le réchauffement à 1,5°C à l’échelle de la planète, aucun signe crédible que nous puissions y parvenir ne ressort.

livret : les guides de montagne et le changement climatique

By Actualités du réseau, Alpes-Climat-Risques

Dans le cadre des 200 ans, un livret a été conçu en collaboration avec le Syndicat National des Guides de Montagne. Véritable document de référence sur l’adaptation du métier de guide par rapport au changement climatique. L’ouvrage a pour objectif de traduire les conséquences du réchauf­fement sur les milieux naturels de montagne et sur nos pratiques. Destiné aux professionnels de la montagne mais également aux pratiquants, il sera transmis au ministère de la transition écolo­gique lors de l’événement de clôture des 200 ans. « Guides de montagne et changement climatique : une histoire d’adaptation » est rédigé par Brad Carlson, chercheur au CREA et guide à la Compagnie, Ludovic Ravanel, chercheur au CNRS et également membre de la Compagnie, et Yann Borgnet, chercheur à l’Université de Grenoble et guide de haute-montagne.

Consulter le livret