Category

Agenda

Séminaire « Risques naturels et changement climatique : apports des projets de recherche-action pour les démarches en cours sur le territoire de Grenoble-Alpes Métropole » – 01/10/21

By Actualités, Agenda, Stratégie Résilience METRO

Risques naturels et changement climatique : apports des projets de recherche-action
pour les démarches en cours sur le territoire de Grenoble-Alpes Métropole


Vendredi 1er octobre, 9h30-12h
Grenoble-Alpes Métropole, Hémicycle Claude Lorius

Cet événement, proposé par Grenoble-Alpes Métropole sous l’impulsion de Jean-Yves PORTA, Conseiller délégué aux risques naturels et technologiques, s’adresse aux élus et aux services techniques concernés du territoire métropolitain. Avec l’appui du Pôle Alpin Risques Naturels, il sera plus largement ouvert aux partenaires de la SLGRI* locale, aux acteurs de la gestion des risques naturels du massif alpin et à la communauté scientifique et technique.

Conscienct du changement climatique et de ses impacts sur un territoire multi-risques, Grenoble-Alpes Métropole s’est dotée dès 2016 d’une stratégie Risques et Résilience et exerce également la compétence GEMAPI* depuis 2018.  Dans ce contexte, la Métropole, sous la présidence de Christophe FERRARI, s’est rapidement investie auprès de la sphère scientifique et de recherche pour développer des connaissances à même de répondre aux besoins opérationnels du territoire en matière de gestion des risques. Ce séminaire est ainsi l’occasion de mettre en lumière  la qualité de l’interface entre les politiques publiques métropolitaines et communales et les différents travaux scientifiques en cours sur le territoire métropolitain, soutenus par les démarches portées par la collectivité – notamment les programmes TAGIRN* « Grenoble, Métropole alpine résiliente » et Climat Métro.

  • * SLGRI : Stratégie locale de gestion des risques d’inondation – ici SLGRI Grenoble-Voiron
  • * GEMAPI : Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations – informations
  • * TAGIRN : Territoire Alpin Gestion Intégrée des Risques Naturels (programmation CIMA-POIA, voir présentation détaillée du TAGIRN Grenoble-Alpes Métropole)

Programme

Propos introductif : démarches structurantes portées par Grenoble-Alpes Métropole – Jean-Yves PORTA, Conseiller métropolitain délégué aux risques naturels et technologiques

Présentations synthétiques des projets alimentant la thématique « Risques naturels, et changement climatique »   :

  • Quelle adaptation au changement climatique de Grenoble-Alpes-Métropole face aux problématiques d’inondations ? Apports du projet Climat Métro sur son volet hydrologiqueJuliette BLANCHET, Antoine BLANC, IGE/Univ Grenoble-Alpes
  • Comment la variabilité climatique influence les processus socio-économiques et la production industrielle d’une métropole alpine ? Apports du projet Climat Métro sur son volet économiqueYvan RENOU, Mohamed KHARBOUCHE, PACTE/Univ Grenoble-Alpes
  • Quels scénarios de précipitations extrêmes possibles sur le territoire ?- Juliette BLANCHET, IGE/Univ Grenoble-Alpes
  • Inondations par défaillance de systèmes d’endiguement: quelle stratégie d’anticipation pour la gestion de crise ? – Sophie SAUVAGNARGUES, IMT/Ecole des Mines d’Ales
  • Comment améliorer l’évaluation de l’aléa torrentiel sur les petits bassins versants de montagne de la Métropole ?- Apports du projet HYDRODEMO Guillaume EVIN, INRAe
  • Forêts de protection contre les chutes de blocs : quelle gestion forestière dans un contexte de changement climatique et d’augmentation des risques d’incendies associée ? Apports des projets GROG et AlpTreesFrédéric BERGER, INRAe

Discussion : enjeux de l’appropriation de ces nouvelles données par les acteurs locaux en appui des politiques publiques métropolitaines et communales.

Informations pratiques

GRENOBLE-ALPES METROPOLE Immeuble Le Forum, 3 rue Malakoff 38031 Grenoble – Hémicycle Claude Lorius (pionnier des recherches sur l’évolution du climat)

Respect des mesures sanitaires (distanciation, port du masque, éventuellement autres selon les consignes actualisées).

Si les conditions sanitaires le permettent, les discussions se poursuivront autour d’un buffet.

Une possibilité de participation à distance sera également assurée.

►   Inscription gratuite mais obligatoire

 

Dans le cadre du programme CIMA-POIA, avec le soutien de :

Webinaire I-Risk : Méthodes et outils d’optimisation de la gestion de crise – 28 septembre 2021

By Agenda

Le 28 septembre 2021, I-RIK organise un webinaire sur le thème « Méthodes et outils d’optimisation de la gestion de crise »

Cette web-conférence est l’occasion de s’arrêter sur les méthodes d’amélioration, d’anticipation de la gestion de crise dans le contexte des risques naturels. Après une remise en contexte de la phase de gestion de crise, les intervenants présenteront différentes méthodes et leviers pour suivre les mesures de prévention, anticiper et préparer la crise avant de traiter de la gestion de crise en elle-même au travers d’approches de simulation et formation pour améliorer l’efficacité des acteurs et des procédures.

Avec les interventions de :
Sophie Sauvagnargues, Ecole des Mines d’Alès
Jean-Marc Tacnet, INRAE

Détails et inscriptions

Climate Change and Mountain Risks in the European Alps – from Recognition to Management – 23-27 août 2021

By Actualités du réseau, Agenda, Alpes-Climat-Risques

Un workshop sur le thème « Changement climatique et risques de montagne dans les Alpes européennes – de la reconnaissance à la gestion » est organisé conjointement par l’université de Genève, l’université de Bolsano, l’université de Graz et l’institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage WSL du 23 au 27 août 2021.

l’appel à manifestation est à retrouver ci-après (anglais) :

 Although research on climate change in the European Alps and related mountain risks is rich and thriving, more inter-disciplinary research and collaboration is needed to manage and reduce the impacts of extreme events, build more resilient communities, and prevent natural hazards from escalating into disasters. The proposed Saas-Fee 2021 Workshop thus aims at bringing together experts with natural and social science as well as environmental engineering backgrounds to discuss implications of climate change on natural hazards and the related risks across the European Alps. The focus of the workshop will be on mass movement processes originating from the changing cryosphere (all types of landslides, but also snow avalanches). In addition to enhancing scientific knowledge with case studies of recent or expected events, we also invite presentations suggesting adaptation strategies and policy guidance. The workshop will also look into possible methods on how to reduce disaster risk by looking at measures including spatial planning, protection forests, early-warning systems as well as organizational measures, protective structures or awareness-building.

We are looking forward to receiving your registration including your abstract until 15 June 2021. Please use the following registration form: https://c-cia.ch/wp-content/uploads/2021/04/Riederalp20121Reg.docx

As we can only accept a limited number of participants at the meeting (first come-first serve principle), we recommend that you register as soon as possible and that you book your room at Hotel Schweizerhof upon submission of your abstract. Please check https://c-cia.ch/workshop_venue/ for further information about Saas Fee, the hotel booking and other travel-related information.

Possible outputs of the Workshop include joint review publications in a leading journal and perhaps the first steps towards building up a consortium for the Horizon Europe project of the EU.

You will find all relevant information related to this meeting, including a registration and abstract submission form as well as a dedicated hotel online booking form, on the following website: https://c-cia.ch/c-cia-workshop-2021/

Les territoires de montagne face aux risques et aux changements climatiques : enjeux, approches et perspectives – 6/7/8 juillet 2021

By Actualités, Actualités du réseau, Actualités SDA, Agenda, GIRN-Alpes, Projet CORESTART

 

Le PARN a participé au colloque du projet CoRESTART, qui s’est tenu à distance du 6 au 8 juillet 2021.

L’objectif du colloque était de confronter les recherches liées à la transition des territoires de montagne dans un triple contexte :

● Le changement climatique qui implique des impacts notables en montagne, tant en termes de risques liés à des événements majeurs que de menaces sur les activités touristiques liées à la neige, mais aussi un changement sociétal, en termes d’attentes des touristes (qui cherchent de nouveaux loisirs plus respectueux de l’environnement) et celles des habitants (qui attendent de nouvelles consommations et sociabilités).

● L’injonction à la participation citoyenne, qui interroge le désengagement des pouvoirs publics en faveur d’une auto-organisation et impute la responsabilité d’une meilleure gestion des ressources et de la sécurité aux individus.

● La baisse des dotations versées aux collectivités territoriales qui contraste avec un transfert de compétences élargi ces dernières années, hypothéquant d’autant les possibilités de stratégies de développement plus « doux ».

Ce colloque a permis de réunir des expériences de chercheurs et d’acteurs des territoires – tout particulièrement des porteurs de projets du réseau Science-Décision-Action et des Territoires Alpins de Gestion Intégrée des Risques Naturels (TAGIRN) – pour réfléchir à la façon dont ces territoires font face à ces enjeux d’avenir. Ces questions ont été abordées à travers trois thématiques : (i) la sensibilisation des populations aux risques majeurs ; (ii) les vulnérabilités et la transition socio-économique des territoires de montagne ; (iii) un dernier axe transversal, plus réflexif, portant sur la pratique de recherche.

Benjamin Einhorn, directeur du PARN a participé en tant que grand témoin, et en compagnie de Patrick Pigeon (Université de Savoie), au cadrage théorique et opérationnel du colloque, avec une communication intitulée : « Des recherches à l’interface science-décision-action pour la gestion intégrée des risques naturels et la résilience des territoires alpins ».

Webinaire AFPCN – Les risques naturels en montagne et le changement climatique – 30 juin 2021

By Actualités, Actualités du réseau, Agenda, Alpes-Climat-Risques

Le mercredi 30 juin à 9h30, l’AFPCN, en collaboration avec l’Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement (INRAE) et Météo France, a organisé un webinaire sur le thème “Risques en montagne et changement climatique”. Le PARN était associé à cette rencontre à travers la participation de ses organismes membres spécialisés sur cette thématique.

Le réchauffement du climat a déjà fortement impacté les secteurs de montagne, et les projections climatiques pour la seconde moitié du XXIème siècle sont assez préoccupantes. Aussi, l’objectif de ce webinaire était de faire un point sur l’état des connaissances de l’impact du changement climatique sur les risques naturels en montagne.

Après une introduction par Samuel Morin (Météo-France/CNRM, Toulouse) sur “les risques naturels en montagne et le changement climatique”, trois autres scientifiques ont apporté leur témoignage sur les impacts du réchauffement en cours et à venir en secteur de montagne, pour les avalanches, les glaciers et la dégradation du permafrost.

Les présentations sont à retrouver sur le site de l’AFPCN.

Le replay du webinaire est également disponible.

Programme :

Read More

Conférence finale du projet GreenRisk4ALPs, Innsbruck, 28-29 juin 2021

By Actualités, Agenda, EUSALP/SUERA, GIRN-Alpes, Projet GreenRisk4Alps

La conférence finale du projet GreenRisk4ALPs s’est déroulée à Innsbruck et à distance les 28-29 juin 2021.

Autour de la présentation des résultats du projet, cette conférence était consacrée d’une part (le 28 juin) aux besoins et recommandations en matière politique et de gouvernance pour une gestion des risques naturels basée sur les écosystèmes dans l’espace alpin, et d’autre part (le 29 juin) à l’articulation entre la recherche et la pratique dans le développement de nouveaux outils de gestion des forêts de protection et de gestion intégrée des risques naturels.

Le PARN, observateur du projet, est intervenu en tant que membre du Groupe d’Action 8 de la SUERA (Stratégie macrorégionale de l’UE pour la Région Alpine) pour présenter les perspectives de la Stratégie dans le cadre de la présidence française 2020-2021 en matière de solutions fondées sur les écosystèmes forestiers pour la gestion intégrée des risques naturels et l’adaptation au changement climatique.

Adaptation au changement climatique des territoires : devenir animateur de CLIMASTORY ®

By Actualités du réseau, Agenda

Que faire pour adapter un territoire au changement climatique, dont les effets sont de plus en plus tangibles ? Comment créer une culture commune au sein d’une structure, face à cet enjeu complexe ? Quelles solutions d’adaptation mettre en oeuvre et comment initier l’action ?

ClimaSTORY® est un support ludique d’animation d’une réflexion collective qui propose de considérer un territoire fictif sous l’angle du changement climatique et des solutions d’adaptation pour 5 thèmes d’activités économiques. Mis en situation, les participants sont invités à choisir ensemble les solutions les plus pertinentes au regard des spécificités de ce territoire fictif.

Pour assurer la prise en main de l’outil ClimaSTORY® et optimiser son utilisation en de multiples occasions, AURA-EE, en partenariat avec l’ASDER, propose des sessions de formation pour les structures d’accompagnement publiques et privées à partir de septembre 2021.

Les objectifs de la formation :

Comprendre les enjeux et la logique développés par ClimaSTORY®

S’approprier l’outil et expérimenter l’animation

Imaginer comment aller plus loin dans l’élaboration du véritable plan d’adaptation de la collectivité

Cette formation conditionne le droit d’utilisation du support ClimaSTORY® et du téléchargement du matériel complémentaire. A l’issue de la formation, les participants repartent avec un exemplaire de la boîte contenant le matériel et sont prêts à animer des mises en situation d’acteurs.

Déroulement de la première session :

Du 28 au 29 septembre 2021, dans les locaux d’AURA-EE, à Villeurbanne.

Prise en charge possible par les OPCO ou Pôle Emploi.

Inscription

Programme

 

Contact

Laurence Monnet (AURA-EE) : laurence.monnet@auvergnerhonealpes-ee.fr

Etats généraux de la transition du tourisme en montagnes – 23&24 septembre 2021

By Actualités du réseau, Agenda, EUSALP/SUERA

Les 23 & 24 septembre 2021, rassemblés autour des enjeux de transition du tourisme, l’ensemble des acteurs de l’écosystème montagnard mettront à l’œuvre leur intelligence collective pour construire ensemble des solutions d’avenir pour leurs territoires.

Les États Généraux de la transition du tourisme en montagne représentent l’opportunité de porter la voix d’un autre modèle touristique, ancré dans les territoires et vecteur d’une véritable « montagne à vivre ».

Deux associations sont à l’initiative de cette démarche :

2TM – Transition des territoires de montagne et Mountain Wilderness.

Inscrit dans le cadre de la Stratégie de l’Union européenne pour les régions alpines, cet évènement est co-construit depuis plus d’un an avec un engagement fort des acteurs publics, privés et citoyens, parties-prenantes des écosystèmes montagnards…

Informations et programmation

Webinaire : Échange d’expériences sur la gestion des inondations en France et en Allemagne : dialogue entre praticiens au niveau local – 15 juin 2021

By Actualités SDA, Agenda

L’AFPCN, en partenariat avec le Comité Allemand pour la Prévention des Catastrophes organisent un webinaire retour d’expériences sur le thème « Échange d’expériences sur la gestion des inondations en France et en Allemagne :
dialogue entre praticiens au niveau local » le mardi 15 juin

Informations et lien de connexion

L’Association Française pour la Prévention des Catastrophes Naturelles (AFPCN) et le Comité Allemand pour la Prévention des Catastrophes e. V. (DKKV) ont pour objectif de créer une plateforme européenne pour faciliter la coopération européenne et l’échange d’expertise et de bonnes pratiques entre les plateformes et les experts européens. Nous invitons la communauté à se joindre à la discussion.

Pour le premier webtalk conjoint AFPCN-DKKV, les intervenants discuteront de leur pratique respective de la prévention des risques à Cologne et à Paris. L’objectif de ce WebTalk est de mettre en évidence les bonnes pratiques dont ils pourraient s’inspirer mutuellement ainsi que d’identifier d’autres thèmes pour de futurs échanges.

Webinaire CDP Risk : Aide multicritère à la décision en contexte d’information imparfaite pour la gestion et l’expertise des risques naturels – 21 juin 2021

By Actualités SDA, Agenda, Projet RISK@UGA

Une série de webinaires courts est proposée par les chercheurs du projet CDP Risk@UGA. Cette série de webinaires courts, volontairement pédagogique présente plusieurs volets.

Le premier s’est tenu le 21 juin 2021 et a porté sur l’ « Aide multicritère à la décision en contexte d’information imparfaite pour la gestion et l’expertise des risques naturels ». Il était animé par Jean Marc Tacnet (INRAE Grenoble).

Informations et inscriptions

Contexte : 

La gestion des risques naturels implique plusieurs phases correspondant à la prévention, l’anticipation, la gestion de l’évènement (pouvant évoluer en crise), la réparation. Elle mobilise toujours plusieurs acteurs (élus, experts techniques, gestionnaires d’infrastructures, services de secours, Etat, citoyens) qui doivent prendre des décisions souvent dans des contextes d’information imparfaite (manque, incertitude).

Nouvelles combinaisons multidisciplinaires : mieux gérer les risques
Pour les aider, plusieurs types de méthodes existent. Le Cross Disciplinary Project Risk@UGA a notamment pour but de proposer des combinaisons et associations nouvelles, pluridisciplinaires pour mieux analyser puis réduire et gérer les risques au travers de ses différents Work packages.
Les problématiques de décision se situent souvent à l’interface entre les sciences humaines, sociales et les sciences de l’ingénieur : l’intelligence artificielle, la sûreté de fonctionnement, les sciences de la décision, l’économie… font partie des méthodes mobilisées.