Mercredi 9 décembre 2020 – Séminaire Risque torrentiel en montagne

Risque torrentiel en montagne
Quelles données, quels outils et quelles ressources pour assurer une alerte efficace ?

Spécificités des petits bassins versant de montagne, outils existants et leurs limites actuelles, ressources nécessaires… Quelles perspectives ?

Crue de l’Arly (73) – Mai 2015  ©DREAL ARA/SPRNH

Ce séminaire s’inscrit dans le cadre de l’animation du réseau « Science-Décision-Action pour la prévention des risques naturels dans les Alpes » (SDA). Il fait écho aux préoccupations récurrentes des acteurs locaux en matière de prévision et d’alerte des crues torrentielles, dans le contexte spécifique des petits bassins versants de montagne.

Cette rencontre est couplée au séminaire final du projet SIMOTER, auquel elle fera suite. Elle permettra de poursuivre les échanges et d’élargir les débats abordés la veille.
Voir le projet SIMOTER et son Séminaire final, le 8/12/2020

CONTEXTE

Pour répondre aux besoins locaux de prévision et d’alerte torrentielles, les territoires alpins peuvent faire appel au service APIC de Météo France (Avertissement Pluies Intenses à l’échelle des Communes), ou développer leur propre dispositif de mesure et d’alerte.
Dans de nombreux les cas, une des limites fortes qui pénalise certaines communes du massif alpin est le manque de données hydro-météorologiques en temps réel:

    • défaut de couverture radar sur certaines zones de montagne ;
    • difficulté à accéder à des mesures temps réel de pluviométrie et/ou de débit.

Pour combler ces lacunes qui marquent une inégalité entre les territoires, une concertation des différents acteurs locaux et des pouvoirs publics est nécessaire, suivie d’une mobilisation sur la base des constats partagés et de propositions d’actions à envisager à court, moyen et long terme.
Concernant l’instrumentation locale et les systèmes d’alerte, les territoires alpins ont besoin d’échanger leurs expériences et d’identifier les points d’appui pour bien appréhender la conception, l’installation, la maintenance et l’exploitation de ces dispositifs.
Les porteurs du projet de recherche-action HYDRODEMO  « Évaluation de l’aléa torrentiel. Hydrologie et transport solide des petits bassins versants de montagne de la région grenobloise » pourront partager leurs premiers résultats pour échanger sur les apports scientifiques à même de lever des verrous sur ces problématiques.

PROGRAMME PRÉVISIONNEL

8h00         Accueil des participants
8h30         Cadre général des systèmes d’alerte –  Services et données disponibles – Adéquation avec les besoins locaux

        • Alain Gautheron (DREAL-SPC) : Rappel du contexte réglementaire, rôle des différents acteurs, les grands principes des dispositifs…
        • Yann Quefféléan (RTM) : adéquation des services à disposition avec les besoins locaux
        • Sophie Tessier (Météo France) : APIC et couverture radar
        • Arnaud Belleville (EDT / DTG) : réseaux de mesure EDF de pluviométrie et de débit – possibilités d’accès aux données
        • Discussion

.                   Exemples concrets dans des collectivités
.                   Témoignages de territoires qui ont lancé, via un programme TAGIRN ou non, des programmes d’instrumentation – alerte torrentielle (coût et maintenance des systèmes…) :
.                        –   CISALB – Lac du Bourget et son bassin versant (C. Gay)
.                        –   SMIAGE (sous réserve), CCVUSP – Ubaye (sous réserve)

12h30-14h         Repas

14h            Apports de la recherche-action : le projet HYDRODEMO
.                  Présentation et discussion : Guillaume Evin (INRAE), Juliette Blanchet (IGE/UGA),
.                  Les réponses aux questions de la métropole grenobloise : Bertrant Marion (Grenoble-Alpes-Métropole)
.                  Modélisation hydrologique pour le temps réel, point et perspectives : C. Fouchier (INRAE)
.                  voir la présentation du projet.

.                 Table ronde élargie – Débat – Outcomes
.                  Formulation des résultats de la table ronde : messages aux politiques et aux institutions
.                  Synthèse et/ou Echange avec des élus
16h30         Clôture

INFORMATIONS PRATIQUES

A ce jour, nous prévoyons un lieu de rencontre physique à Bernin (38), tout en réfléchissant à une modalité mixte associant d’autres lieux de réunion répartis dans le massif alpin avec une liaison en visioconférence afin de nous adapter à la crise sanitaire actuelle et faciliter la participation d’acteurs alpins éloignés les uns des autres tout en conservant la qualité d’échange et la convivialité de ces séminaires du réseau Science-Décision-Action.

Lieu principal : Domaine des Fontaines, Bernin (38)

Repas : sur place, pris en charge pour tous les participants

Hébergement : possible sur place, à la charge des participants

Participation gratuite mais inscription obligatoire : formulaire d’inscription

 

Avec le soutien de :