Mardi 8 décembre 2020 – Séminaire final des 2 projets SIMOTER – Interactions Mouvements de terrain / Laves torrentielles : de l’instrumentation à l’alerte

SIMOTER 1 et SIMOTER 2

Mise au point d’un Système d’Instrumentation de MOuvements de TERrain pour l’aide à la décision dans les territoires de montagne

Projets de la programmation CIMA-POIA 2014/2020

La présentation des résultats finaux des 2 projets SIMOTER 1 et 2, qui étudient l’interaction entre érosion de versant et laves torrentielles, fut l’occasion de discuter des problématiques d’instrumentation et de surveillance des mouvements gravitaires et de surveillance hydrométéorologique à des fins d’alerte.

Afin d’approfondir les débats et d’ouvrir des espaces de discussion plus large, ce séminaire fut prolongé par une seconde journée de rencontre multi-acteurs sur le thème du risque torrentiel en montagne, qui a fait écho aux préoccupations récurrentes des acteurs locaux en matière de prévision et d’alerte des crues torrentielles, dans le contexte spécifique des petits bassins versants de montagne. Voir Séminaire SDA Risque torrentiel en montagne – 9 décembre 2020

CONTEXTE

SIMOTER est un double projet de recherche-action, qui a pour objectif d’étudier l’interaction entre l’érosion de versant et les laves torrentielles et d’expérimenter un système de surveillance favorisant une stratégie de gestion intégrée des risques. Il inclut 2 projets distincts, respectivement SIMOTER 1 porté par ISTerre (Université Grenoble-Alpes) et SIMOTER 2 porté par INRAE (Grenoble), qui sont complémentaires en visant un objectif général commun, mais sont autonomes dans leur réalisation ; ils entrent dans le cadre de l’amélioration de la gestion intégrée des risques naturels dans les Alpes portée par le programme CIMA-POIA[1].

De dimension inter-régionale, SIMOTER met en œuvre ses expérimentations sur 2 sites distincts : le Rieu Benoit, sur la commune de Valloire (73) en région AuRA et le torrent du Real, sur la commune de Peone (06) en région Sud-PACA. Le projet, centré sur le torrent à laves torrentielles du Rieu Benoit, qui est alimenté en matériau par un mouvement de terrain, étudie les possibilités d’anticipation de gestion de crise ouvertes par l’instrumentation du mouvement de terrain (SIMOTER 1) et l’étude du fonctionnement du torrent (SIMOTER 2). Il s’appuie sur des comparaisons avec le torrent du Réal, instrumenté depuis longtemps.
Voir la page du projet.
Une concertation régulière programmée avec les communes / communautés de communes / syndicats intercommunaux et les différents acteurs de la gestion des risques a permis d’assoir la finalité opérationnelle du projet complet (de l’amélioration de la connaissance jusqu’à l’aide à la décision en fonction des préoccupations opérationnelles). Des rencontres inter-régionales ont également permis de rassembler plus largement tous les acteurs scientifiques, opérationnels et décideurs concernés pour partager et discuter conjointement les avancées du projet, les problèmes rencontrés et les perspectives : ce séminaire final est la dernière rencontre de ce type et donnera l’occasion de présenter et de discuter l’ensemble des résultats des deux volets du projet, SIMOTER 1 et SIMOTER 2.

[1] Convention Interrégionale du Massif des Alpes et Programme Opérationnel Interrégional Alpin – 2014-2020

PROGRAMME

La visite de terrain du matin, ainsi que les tables rondes initialement prévues le soir, ont dû être annulés en raison des mesures sanitaires ; la rencontre se fera exclusivement par visio-conférence.

13h30 Introduction – AsteRisques Consultants / PARN

13h45 Contexte, intérêt territorial – Jean-Pierre ROUGEAUX, Maire de Valloire

14h00 SIMOTER 1 : instrumentation innovante pour le suivi de mouvement de terrain – D. Jongmans, ISTerre / E. Rey, Géolithe – vidéo de la présentation

Méthodes (capteurs RFID, sismologie), résultats, apport pour les communes, limites
14h30 Discussion sur le projet et perspectives

14h45 – 15h15 Pause

15h15 SIMOTER 2 : caractérisation et surveillance de laves torrentielles alimentées par un mouvement de terrain – D. LaigleINRAEvidéo de la présentation
             Méthodes, résultats, apport pour les communes, limites
16h00 Discussion sur le projet et perspectives

16h30 SIMOTER 1 & 2 : préconisations pour la surveillance et l’alerte
            Alerte hydro-météo, intégration au PCS, devenir de l’instrumentation – vidéo de la présentation

17h15 Fin du sémianaire

 

 

Organisation et animation :

Le PARN accompagne le projet SIMOTER dans le cadre de sa mission d’animation du réseau Science-Décision-Action pour la prévention des risques naturels et des projets de recherche-action associés.