Priorités, objectifs et initiatives du Groupe d’Action 8 de la SUERA pour 2020-2022

By 20 février 2020juillet 16th, 2020Actualités institutionnelles, EUSALP/SUERA

La Présidence française de la Stratégie de l’UE pour la région alpine (SUERA) a organisé les 19 et 20 février 2020, en coopération avec la DG REGIO de la Commission européenne, un événement spécifique sur l’ancrage des principales priorités de la Stratégie de l’Union européenne pour la région alpine (EUSALP) dans le cadre des programmes de financement européens (fonds structurels mais aussi programmes gérés dirigés) pour la prochaine période de programmation 2021-2027.

L’événement a rassemblé de nombreux représentants des autorités de gestion des pays alpins, de la Commission européenne ainsi que de la SUERA et des autres stratégies macro-régionales européens. Les sessions ont mis en lumière des recommandations concrètes et opérationnelles visant à améliorer la coordination entre la Stratégie alpine et les fonds structurels, ainsi qu’à clarifier et à amplifier les synergies existantes entre les priorités de la SUERA et celles des programmes thématiques de financement de l’UE.

Les différentes priorités thématiques identifiées pour la région alpine, en lien avec les Groupes d’Action de la SUERA, ont fait l’objet de recommandations, à l’attention des décideurs.

A cette occasion, le représentant du Groupe d’Action 8 de la SUERA « Améliorer la gestion des risques et mieux gérer le changement climatique, notamment par la prévention des risques naturels de grande ampleur » a présenté les priorités thématiques, les objectifs et les initiatives du GA8 pour la période 2020-2022 :

  1. Assurer une gestion durable et multifonctionnelle des forêts de montagne et leur fonction de protection, sous la pression du changement climatique
    i. Services écosystémiques des forêts de montagne
    ii. Adaptation à l’évolution des régimes climatiques et aux phénomènes météorologiques extrêmes
    iii. Carte des risques d’incendie de forêt – apprendre de l’expérience des autres États membres de l’UE
  2. Outils pour améliorer la gestion des risques naturels au niveau local
    i. Transfert des meilleures pratiques existantes, par ex. « conseiller local en matière de risques naturels en Suisse »
    ii. La mise en œuvre de la directive « risques naturels et Contrôle des risques climatiques » pour les municipalités
  3. Numérisation et mise en réseau des informations pour soutenir la gouvernance
    i. Paysage alpin à petite structure et décentralisé
    ii. Aide à la prise de décision grâce à l’information numérique
    iii. Favoriser la coopération et la communication
    iv. Portail de l’adaptation au changement climatique dans les Alpes, ateliers de renforcement des capacités

Présentation des travaux du GA8 [PDF]

[ SUERA/EUSALP GA8 ]