Journée du 8 Mars 2022 : « le bassin grenoblois face au risque sismique »

By 5 avril 2022avril 29th, 2022Actualités, Actualités SDA, GIRN-Alpes

Journée co-organisée par ISTerre et la Ville de Grenoble, en collaboration avec l’IRMA et le PARN avec le soutien de la Fondation MAIF.

Un large spectre de questions a été abordé ors de ces journées : les aléas (séismes, propagation des ondes, effets de site), la vulnérabilité des structures, l’exposition des zones urbaines (population et économie), la gestion de crises, l’impact des décisions et les responsabilités associées. Des intervenants autant politiques que scientifiques ainsi que des acteurs de la protection civile ont participé avec comme objectif de faire émerger des solutions possibles pour une meilleure gestion du risque sismique dans le bassin Grenoblois, en s’appuyant sur des retours d’expériences et sur le partage de connaissances de manière constructive.

La première partie « aléa, conséquences et gestion de crise » a débuté par le partage du retour d’expérience de la gestion du séisme de Le Teil le 11 novembre 2019, suivie d’une présentation du risque sismique à Grenoble puis une table ronde. L’impression qui se dégage de cette première partie est que l’anticipation des conséquences est indispensable afin de préparer et organiser la gestion de crise. Cela peut se faire via des exercices ou des simulations spécifiques sur des points de blocages observés lors du séisme de Le Teil et qui serait amplifiés à Grenoble, conséquence de la population affectée.

La seconde partie consacrée aux « bonnes pratiques d’aménagement et de réduction de la vulnérabilité » a commencé par l’exposé des expériences de microzonage lors du PPRS de Nice ainsi que de la politique suisse de renforcement parasismique de bâtiments existant. La principale problématique débattue ensuite en table ronde était de trouver comment permettre aux gestionnaires de parcs immobiliers de mettre en place des renforcements partiels en contournant l’obligation supposée de viser une mise en conformité, financièrement hors de portée. L’argument général était que l’objectif premier devait se baser sur la sécurité des occupants, qui peut être très sensiblement améliorée par des renforcements légers (pourcentage partiel de conformité). Le maitre d’ouvrage peut commander des confortements à des fins techniques sans évoquer la question de la conformité aux normes ; Il serait utile de fournir aux donneurs d’ordre un document technique avec des pistes de bonnes pratiques, incluant des ordres de grandeur de prix et des exemples de réalisation pour des solutions « légères » mais néanmoins efficaces de renforcement du bâti vis-à-vis du séisme.

Retrouvez ci-dessous les présentations de la journée :

Programme détaillé et objectifs

Accueil : F. Bouteille, directeur de cabinet, Préfecture de l’Isère ; A. Back, adjoint au Maire, Ville de Grenoble ; A. Isambert, Fondation MAIF ; N. Cotte, directrice de l’Observatoire des sciences de l’univers de Grenoble

Aléas sismiques :

Les conséquences du séisme pour la population et la ville du Teil – E. Buis, Directeur général des services, mairie de Le Teil

Risque sismique à Grenoble – P. Guéguen, Directeur de recherche, ISTerre

Table ronde Gestion de crise :

Organisation INSARAG International Search and Rescue Advisory Group et MUSAR Médium Urban Search And Rescue – Cdt D. Stintzy SDIS73

Organisation opérationnelle sur la partie Sauvetage déblaiement, USAR Urban Search And Rescue, lors du séisme du Teil –  Lt Col B. Digonnet, PCS Conseils et Lt Col L. Blanchard SDIS 26

Retour d’expérience essaim sismique Maurienne et Plan Orsec séisme de la Savoie, N.Fredryck, service interministeriel de défense et de protection civile, Préfecture de Savoie

Bonnes pratiques, mesures, aménagements :

Présentation et utilisation d’un microzonage – E. Bertrand, Directeur de Recherche Université Gustave Eiffel

Conforter le bâti pour réduire la vulnérabilité – P. Lestuzzi, École polytechnique fédérale de Lausanne

Table ronde Bonnes pratiques de réduction de vulnérabilité :

La Ville de Grenoble face au risque sismique – N. Chavanis pôle résilience territoriale, Ville de Grenoble

Les bienfaits de la prévention – M. Givry, architecte, membre de l’Association française du génie parasismique

Avec le soutien de :