La prise en compte du risque résiduel et des cas de surcharge dans la prévention des risques naturels dans les Alpes – Étude EURAC / EUSALP GA8

« Malgré des investissements importants dans les mesures de protection contre les risques naturels au cours des dernières années, des dommages importants continuent de se produire. Une des raisons de ces dommages est que les événements extrêmes peuvent dépasser les mesures de protection existantes car leur intensité peut être supérieure à celle pour laquelle les mesures de protection ont été conçues. D’autres raisons expliquant les dommages sont la densité de population qui a récemment augmenté et l’accumulation d’actifs et d’établissements humains dans les zones à risque. En raison de ces circonstances, les risques résiduels et les cas de surcharge doivent être pris en compte dans les activités de gestion intégrée des risques ».

Une étude réalisée par EURAC Research avec le soutien du GA8 de la SUERA a examiné les concepts de risque résiduel et de cas de surcharge et leur prise en compte actuelle dans la gouvernance des risques naturels des risques alpins. Le rapport final et le document de position qui issus de cette étude présentent 1) des recommandations concrètes et 2) des exemples de bonnes pratiques pour les décideurs et les décideurs, ainsi que pour les populations affectées dans tous les pays alpins.

Rapport final de l’étude et document de politique (EUSALP)
Rapport final (PDF)
►  Document de position (PDF)

[ SUERA/EUSALP GA8 ]