Nouvelle stratégie de l’UE relative à l’adaptation au changement climatique

By 24 février 2021mars 14th, 2021Actualités institutionnelles, Alpes-Climat-Risques

La Commission européenne a adopté sa nouvelle stratégie d’adaptation au changement climatique le 24 février 2021. Celle-ci définit la manière dont l’Union européenne peut s’adapter aux effets inévitables du changement climatique et devenir résistante au climat d’ici 2050.

Parmi ces effets, les pertes économiques dues à la multiplication des phénomènes climatiques extrêmes sont en augmentation. Dans l’UE, les seules pertes liées à ces phénomènes dépassent déjà en moyenne 12 milliards d’euros par an. Des estimations prudentes montrent qu’un réchauffement planétaire de 3°C par rapport aux niveaux préindustriels entraînerait, pour l’économie actuelle de l’UE, une perte annuelle d’au moins 170 milliards d’euros.

Face à ces enjeux, la nouvelle stratégie d’adaptation de la Commission vise à construire une société plus résiliente en améliorant les connaissances sur les incidences du changement climatique et les solutions d’adaptation, en renforçant la planification de l’adaptation au changement et en multipliant les évaluations des risques climatiques, en accélérant les mesures d’adaptation et en contribuant à renforcer la résilience face au changement climatique à l’échelle mondiale.

Cette stratégie vise ainsi quatre objectifs principaux : rendre l’adaptation plus intelligente, plus rapide et plus systémique, et intensifier l’action internationale en matière d’adaptation au changement climatique.

Une adaptation plus intelligente : Les mesures d’adaptation doivent être fondées sur des données solides et des outils d’évaluation des risques accessibles à tous, qu’il s’agisse de familles qui construisent des maisons, d’entreprises situées dans les régions côtières ou d’agriculteurs qui planifient leurs cultures. Pour y parvenir, la stratégie propose des actions qui repoussent les frontières des connaissances sur l’adaptation afin que nous puissions recueillir des données plus nombreuses et de meilleure qualité sur les risques et les pertes liés au climat, et renforcer le programme Climate-ADAPT en tant que plateforme européenne de connaissances sur l’adaptation.

Une adaptation plus rapide : Les effets du changement climatique se font déjà sentir, et nous devons donc nous adapter plus rapidement et de manière plus globale. La stratégie se concentre donc sur l’élaboration et le déploiement de solutions d’adaptation pour contribuer à réduire les risques liés au climat, à renforcer la protection du climat et à préserver la disponibilité de l’eau douce.

Une adaptation plus systémique : Le changement climatique aura des répercussions à tous les niveaux de la société et dans tous les secteurs de l’économie, c’est pourquoi les mesures d’adaptation doivent également être systémiques. La Commission continuera à intégrer activement les considérations de résilience climatique dans tous les domaines d’action pertinents. Elle soutiendra la poursuite de l’élaboration et de la mise en œuvre de stratégies et de plans d’adaptation à tous les niveaux de gouvernance, avec trois priorités transversales : (1) l’intégration de l’adaptation dans la politique macro-fiscale, (2) les solutions d’adaptation fondées sur la nature, et (3) l’action locale d’adaptation.

Intensifier l’action internationale en faveur de la résilience climatique : L’UE renforcera son soutien à la résilience et à la préparation au climat au niveau international en fournissant des ressources, en hiérarchisant les actions et en améliorant l’efficacité, en augmentant le financement international et en renforçant l’engagement et les échanges mondiaux en matière d’adaptation.

Les prochaines étapes : Les quatre objectifs de la stratégie sont étayés par 14 actions et les mesures à prendre pour les réaliser. La Commission discutera de la stratégie avec les États membres au sein du Conseil « Environnement ». Le Conseil devrait adopter des conclusions sur la nouvelle stratégie lors de sa réunion de juin 2021.

Élaboration de la stratégie : La Commission européenne a annoncé cette nouvelle stratégie de l’UE plus ambitieuse en matière d’adaptation face au changement climatique en 2019 dans sa communication sur le pacte vert pour l’Europe, à la suite d’une évaluation de la stratégie de 2013, réalisée en 2018 et d’une consultation publique ouverte effectuée entre mai et août 2020. La proposition de loi européenne sur le climat jette les bases d’un niveau d’ambition accru et du renforcement de la cohérence des politiques en matière d’adaptation. La proposition intègre dans le droit de l’UE l’objectif mondial en matière d’adaptation visé à l’article 7 de l’accord de Paris et l’action menée au titre de l’objectif de développement durable 3. La proposition engage l’UE et les États membres à réaliser des progrès constants en vue de renforcer la capacité d’adaptation, d’améliorer la résilience et de réduire la vulnérabilité face au changement climatique.

Documents

Rapport d’évaluation d’impact ex-ante de la stratégie d’adaptation de l’UE :

Sélection d’études supports à l’analyse d’impact :

Études sur la modélisation de l’adaptation :

Conference ‘Climate change and the European Water dimension’ – 20/11/2020