Category

Résilience et anticipation

REX de l’incendie LUBRIZOL à Rouen : enseignements à tirer du rapport de la commission d’enquête sur la gestion des risques / gestion de crise

By Actualités institutionnelles, Résilience et anticipation

Jeudi 4 juin 2020, les rapporteurs ont présenté à la presse les conclusions de la commission d’enquête chargée d’évaluer l’intervention des services de l’État dans la gestion des conséquences environnementales, sanitaires et économiques de l’incendie Lubrizol à Rouen.

Y sont soulignés, sous forme de recommandations, les points suivants :

– Créer une véritable culture du risque industriel
– Améliorer la politique de prévention des risques industriels
– Améliorer la gestion de crisenotamment en expérimentant le dispositif de cell broadcast
– Assurer une meilleure coordination entre l’état et les collectivité territoriales
– S’interroger sur les moyens de prise en compte de l’intégralité des préjudices subis
– Assurer un véritable suivi sanitaire des populations touchées par un accident industriel

 

Si, dans ce cas précis, les préconisations avancées s’appliquent à un cas de gestion de risque industriel, elles rejoignent le travail que le PARN mène au sein du cadre de la GIRN pour la gestion des risques naturels.

A une échelle plus large, elles apparaissent comme axes de travail dans l’anticipation et la gestion de tous types de crises.

Ré-écouter le débat

Retour d’expérience de la gestion de crise Covid-19 : débat sur Public Sénat

By Actualités institutionnelles, Résilience et anticipation

La relation Etat / collectivités locales (relation préfet maire en particulier) mise en débat sur Public Senat : retour d’expérience de la gestion de crise Covid-19.

le 4 juin, le sénat auditionne Christophe Castaner, Ministre de l’Intérieur, sur le lien Etat / collectivités territoriales (extrait : « Le préfet a été identifié comme figure de l’autorité et garant d’un dialogue rassurant. Mais c’est au niveau local que l’on doit réagir car l’on connaît mieux la situation »).

Sandra Decelle-Lamothe (Experte risques majeurs et résilience des territoires – Agence EDEL et Association Resiliances),  souligne que c’est là « un point essentiel à explorer et sans doute à faire évoluer pour plus d’autonomie en conscience à l’avenir. C’est un point important pour favoriser la continuité d’activité économique dans des territoires très diversifiés de par leur densité, etc. »

Les exemples sont nombreux dans le domaine des risques naturels également où cette relation peut être questionnée. La crise sanitaire joue comme révélateur des points clés en matière de gestion des risques.

Ré-écouter le débat

« Landscapes live » : le paysage des échanges scientifiques évolue

By Actualités du réseau, Alpes-Climat-Risques, Résilience et anticipation
Né des contraintes de la crise sanitaire, le nouveau cycle international de séminaires en géomorphologie à distance prépare aussi le jour d’après pour un partage des connaissances scientifiques plus juste et respectueux de la planète.

« La pandémie actuelle a mis en évidence les difficultés de se tenir au courant des nouveaux développements de notre discipline quand les déplacements ne sont plus possibles. Par ailleurs, alors que nous travaillons à la transition vers un avenir plus vert et à ce que notre communauté réponde mieux aux besoins de tous les scientifiques, quelle que soit la mobilité internationale, il est important de trouver des moyens pour partager à distance la recherche actuelle ».

A noter, le 2 juillet, une conférence sur le thème “Sliding, flowing, rocking and rolling: Sediment and hazard cascades through mountain landscapes”.

Read More

Webminaire : « La résilience des activités économiques face aux risques majeurs »

By Actualités du réseau, Actualités SDA, Agenda, Résilience et anticipation

L’AFPCN a organisé, le 19 mai dernier un webinaire sur “La résilience des activités économiques face aux risques majeurs” à partir de l’article de Sandra DECELLE-LAMOTHE (Agence Edel) “Un processus de résilience mondiale en action, une opportunité hors du commun.

Le Webinaire a abordé la phase préalable au choc brutal (l’annonce de la crise mondiale au travers des dysfonctionnements déjà identifiées dans la gestion des catastrophes naturelles et la difficulté des acteurs à s’engager par la suite dans la résilience).

Le webinar est à retrouver sur cette page (support de présentation et enregistrement audio)

Le risque sismique au temps du Covid-19 – Par Philippe Gueguen

By Actualités, GIRN-Alpes, Résilience et anticipation

Philippe Gueguen, président du PARN, membre de son CST et directeur de recherche au laboratoire ISTerre a rédigé un article sur les réflexions que font naître la crise du coronavirus en matière de d’anticipation et de gestion des crises liées aux risques naturels.

« Cette période de confinement, globale, est unique en son genre. Elle impose à notre quotidien, qui nous paraissait jusqu’alors immuable, une réorganisation de nos relations sociales, de nos activités professionnelles et plus généralement de nos comportements individuels et collectifs.
Elle entraînera des modifications qui, nous l’espérons tous, contribueront à une meilleure  anticipation d’événements exceptionnels à fort impact sur notre environnement et notre bien-être.
Même si les causes de cette situation inédite sont loin de nos domaines d’expertise, cette pause forcée nous donne l’opportunité d’une réflexion sur nos pratiques scientifiques et la façon d’exploiter et de diffuser nos connaissances, et cela quel que soit notre champ de compétence. Cela est d’autant plus vrai dans celui qui me concerne, à savoir le risque sismique, tant certaines similitudes apparaissent. »

L’article est à retrouver en intégralité sur le site de la fondation Maif.

SUERA : Préparation du contexte post-COVID

By Actualités institutionnelles, EUSALP/SUERA, Projet AlpGov, Résilience et anticipation

Malgré le contexte sanitaire particulier de ce début d’année 2020, et le report d’événements dû aux mesures de confinement, la Présidence française de la Stratégie de l’Union européenne pour la Région alpine (SUERA) poursuit ses actions.

Instance opérationnelle, les différents groupes d’action continuent de se réunir à distance et d’échanger en vue d’actualiser leurs chantiers dans le contexte COVID et post-COVID 19. Une réunion de mobilisation globale de tous les groupes d’action a ainsi eu lieu le 5 mai, en lien avec la Lombardie, chef de file du projet ALPGOV (mise en œuvre des mécanismes de gouvernance alpine de la SUERA), afin de prioriser et coordonner les chantiers en cours et à venir.

En parallèle, tous les partenaires de la SUERA se mobilisent pour faire face à la situation sanitaire et à ses conséquences sociales et économiques. De la même façon, la Présidence française de la SUERA adapte ses objectifs au contexte, et se positionne en faveur d’une reconstruction résiliente de la région alpine. Une réunion exceptionnelle du Conseil Exécutif de la SUERA a ainsi été organisée le 18 mai 2020 pour discuter des propositions de tous les partenaires et trouver des solutions concrètes en faveur du rétablissement durable de la région alpine. L’occasion aussi de mettre à jour le Manifeste pour une région alpine durable dont l’adoption est prévue fin juin.

Sur le plan opérationnel, de nouveaux secteurs d’intervention de coopération transnationale pourraient être mis en place, particulièrement dans le secteur du tourisme, des services de santé publique, de l’autonomie des chaînes de production (approvisionnement local), de l’aide publique aux entreprises, et plus globalement de la résilience des territoires face aux différents types de crises. La Présidence française de la SUERA s’efforce également d’agir en coordination avec les différents programmes européens couvrant l’espace alpin. Cette coordination passera par un échange de bonnes pratiques, et surtout par la mise en place et la pérennisation d’un réseau alpin des Autorités de gestion.

Source de l’article