Offre de stage M2 « Création d’un film présentant le dispositif théâtral « Sain et sauf? » sur les risques naturels et participation à l’opérationnalisation »

Offre de stage de 4-6 mois (Master 1 ou 2)
Valorisation de protocoles alternatifs d’évaluation de l’information préventive sur les risques naturels – Sain et Sauf ?
Création d’un film de présentation du dispositif

CONTEXTE

L’information préventive constitue un axe primordial en matière de gestion intégrée des risques majeurs par la préparation, puisqu’elle permet de sensibiliser les populations et de développer leurs connaissances, améliorer leurs perceptions des risques auxquels elles sont exposées. Cette information préventive recouvre d’une part tout support d’information distribué réglementairement, d’autre part certaines initiatives prises localement.

Dans le cadre du projet de recherche-action I²PRI dirigé par Elise Beck et suivant une approche multi-risque, on s’interroge sur les outils actuellement en vigueur en matière d’information préventive sur les risques naturels et sur leur mise en application à différentes échelles et selon différents types de processus dans les territoires alpins. Ces outils permettent-ils de modifier (d’améliorer) les connaissances et la diffusion d’une culture des risques? Comment mesurer l’impact de ces moyens d’information ? Afin de répondre à ces questions, le projet I²PRI a développé deux outils d’évaluation alternatifs de l’impact de l’information préventive (une mise en situation théâtralisée et un jeu vidéo) selon deux scénarios de risque (inondation et séisme). Six sites d’études ont été choisis, trois en région grenobloise et trois dans le PETR du Briançonnais, des Ecrins, du Guillestrois et du Queyras. Ces protocoles ont été déployés au printemps/automne 2019 sur les terrains d’étude et les résultats sont en cours d’analyse. D’ores et déjà, il apparaît qu’en plus de permettre une évaluation de l’information préventive sur les communes, ces protocoles comportent de véritables atouts en termes de sensibilisation par la mise en situation qu’ils permettent.

A ce stade du projet, il s’agit de mettre en valeur le dispositif théâtral qui a été créé et de contribuer à la restitution auprès des acteurs opérationnels partenaires du projet (territoires cibles). Des enregistrements vidéo ont déjà été réalisés en 2020 à diverses occasions, ils serviront de base à la réalisation du film et pourront, selon les conditions sanitaires, être complétées par d’autres enregistrements, notamment pour intégrer les points de vue des acteurs opérationnels partenaires sur le dispositif.

Il s’agit à terme de pouvoir plus largement proposer aux collectivités et aux acteurs opérationnels des outils de sensibilisation et d’évaluation de leurs politiques de prévention des risques.

 

Plus d’information sur le projet:
https://www.pacte-grenoble.fr/programmes/co-restart-i2pri

Et l’opérationnalisation Sain et sauf ?
https://www.pacte-grenoble.fr/search/recherche/sain%20et%20sauf%20type%3Aactualite

 

MISSIONS

Un.e stagiaire sera recruté.e pour réaliser les missions suivantes :

  • Contribution à l’organisation des sessions de restitution aux acteurs opérationnels (Hautes-Alpes et métropole grenobloise) et appropriation de leurs enjeux
  • développement, note d’intention et écriture du scénario du film à réaliser (organisation des séquences)
  • analyse de l’existant, dérushage en fonction des besoins du scenario et recensement des images à tourner
  • pré-production du tournage en lien avec l’organisation du séminaire de restitution auprès des acteurs opérationnels
  • enregistrements/tournages
  • montage et validation du résultat avec l’équipe projet
  • post-production et exports

 

CONDITIONS DU STAGE

Le.a stagiaire sera encadré.e au sein de l’équipe du projet, en particulier par Elise Beck (MCF, IUGA, Pacte) et Claire Revol (MCF, IUGA, Pacte) et accueilli au sein de l’UMR Pacte à Grenoble.

Durée : 4 à 6 mois à partir de mars 2021 et avant le 30 septembre 2021.

Financement du stage : fonds FEDER – programme POIA (Europe)

Gratification : 15% du plafond de la sécurité sociale.

 

En cas de confinement, les conditions matérielles et organisationnelles seront prévues avec anticipation pour assurer un maintien du stage (mise à disposition d’outils de travail adaptés aux missions, réunions régulières en visio-conférence…).

 

PROFIL

Etudiant-e en cours de validation de Master de géographie aménagement, ou en sciences humaines et sociales, ou en arts du spectacle/ création artistique, ou en communication

Compétences en vidéo (conception, tournage, montage) nécessaires.

 

COMPÉTENCES À MOBILISER

  • Rédactionnel et communication scientifique
  • Rédactionnel opérationnel
  • Conception et écriture documentaire (scénario)
  • Tournage et montage

 

QUALITÉS ATTENDUES

  • Motivation
  • Créativité
  • Intérêts pour la recherche opérationnelle
  • Goût pour la communication

 

CANDIDATURE

Envoyer CV et lettre de motivation à Claire Revol claire.revol@univ-grenoble-alpes.fr et Elise Beck elise.beck@univ-grenoble-alpes.fr au plus tard le 14 décembre. Les entretiens sont prévus début janvier.