Décès de François Gillet, premier directeur du PGRN

C’est avec une grande tristesse et une grande émotion que nous venons d’apprendre le décès de François Gillet.

François a été le premier directeur du Pôle Grenoblois d’études et de recherche pour la prévention des Risques Naturels de 1989 à 2004. Précurseur, il a pris conscience très tôt des enjeux que les aléas naturels pouvaient faire porter sur les sociétés, grâce à sa connaissance très précise du fonctionnement des collectivités locales (il a été maire de Meylan de 1971 à 1983, il a siégé à la DATAR) et des phénomènes naturels (il était ingénieur de recherche au CNRS et a étudié les glaciers alpins en particulier). Il croyait fermement aux interactions nécessaires entre scientifiques et gestionnaires des risques naturels, et entre les Sciences Humaines et Sociales et les Sciences Physiques afin de mieux maitriser les aléas naturels. Après un passage à la Délégation interministérielle à l’Aménagement du territoire et à l’Attractivité Régionale, il a continué à encourager ces rapprochements au sein du groupe de travail Risques Naturels  du plan national d’adaptation au changement climatique lancé en 2011 par le ministère de l’écologie et du développement durable, ou lors de la co-direction du programme de l’Agence Nationale de la Recherche 2008-2012 “RiskNat : Maîtrise, Réduction et Réparation des risques naturels”. Comme directeur du PGRN, François fut à l’origine de nombreuses actions de sensibilisation à destination des élus de la région alpine.  Localement, il impulsa par exemple la prise en compte des aléas naturels dans l’élaboration et le suivi du schéma directeur de la région grenobloise menée par le syndicat mixte, actions que l’on retrouve finalement déclinées dans de nombreux plans d’actions locaux ou régionaux. En présidant l’an dernier la journée-anniversaire des 30 ans du PARN, il avait encore montré à tous combien cet engagement comptait pour lui.

François a toujours été à l’écoute des jeunes scientifiques débutant(e)s, les accompagnant dans leurs réflexions et les soutenant dans leur désir de transférer leurs savoirs et leurs résultats vers des publics variés.

Toute l’équipe du Pôle Alpin des Risques Naturels s’associe à la peine de sa famille et de ses proches et leur présente ses sincères condoléances.

Si vous souhaitez partager un témoignage, merci d’envoyer votre message à secretariatparn@univ-grenoble-alpes.fr . Nous compileront les messages pour les transmettre à la famille.