Atelier 3 : « Une approche intégrée dans la planification territoriale » – Conférence SUERA Chamonix 2020

Atelier 3 : « Une approche intégrée dans la planification territoriale »
Animation : PARN (Carine Peisser et Benjamin Einhorn)

Face à l’augmentation des risques dans le contexte de changement global, les villes alpines doivent adapter les outils de prévention, d’anticipation et de gestion des crises, et mieux intégrer la gestion des risques dans la planification territoriale et l’urbanisme, en impliquant l’ensemble des acteurs. Pour développer des stratégies locales de résilience, les villes alpines sont aussi des pôles de compétence, de recherche et d’innovation. Cet atelier visait à présenter et à identifier des initiatives pilotes et à discuter des perspectives de coopération pour partager les bonnes pratiques de gestion intégrée des risques dans les villes de la région alpine.

Pour introduire l’atelier, le PARN a présenté les enjeux liés à l’intégration des problématiques de gestion des risques et d’adaptation au changement climatique dans la planification territoriale, qui font l’objet des travaux du Groupe d’Action 8 de la SUERA, puis l’expérience française du réseau des Territoires Alpins de Gestion Intégrée des Risques Naturels (TAGIRN), qui depuis 2009 ont développés des approches innovantes et des outils spécifiques pour la gestion des risques en montagne, adaptés aux spécificités alpines.

La Métropole Grenoble-Alpes (Amir Strkonjic), porteuse d’un dispositif TAGIRN depuis 2018, a ensuite présenté sa stratégie territoriale « Risques et résilience » pour témoigner de son expérience dans l’intégration de la gestion des risques dans la planification, au travers de son « Plan Local d’Urbanisme intercommunal » (PLUi) et d’une « Opération d’Aménagement et de Programmation » (OAP) dédiée, qui définit des lignes guides pour la prise en compte des risques dans l’urbanisme et l’aménagement du territoire.

Sur cette base, un travail collaboratif avec les participants (représentants de collectivités, de services de l’Etat et de la société civile) a permis de conduire une réflexion collective pour identifier les enjeux et les besoins prioritaires des territoires alpins, ainsi que des pistes de propositions d’actions concrètes, en matière d’adaptation, d’anticipation et de résilience.

Les présentations et les échanges ont ainsi permis de dégager les principaux enjeux, constats, lacunes et besoins en matière d’intégration de la gestion des risques naturels dans la planification territoriale, de partager des expériences d’approches innovantes et de bonnes pratiques, puis d’identifier des pistes de propositions possibles pour les futurs programmes de coopération 2021-2027.

Documents (PDF) :

Présentation PARN
Présentation Grenoble-Alpes-Métropole
► Compte-rendu de l’atelier