Dans le cadre du projet Espace Alpin GreenRisk4Alps, une session de formation des opérateurs touristiques du Val Ferret a été organisée le mercredi 8 juillet 2020 à 17:00 heures, dans le parvis de localité Plan-Pincieux (les mesures préventives COVID-19 sont prévues).
La session de formation est organisée par la Fondation Montagne sûre, la Région Autonome Vallée d’Aoste (Ministère des œuvres publiques, Territoire et construction résidentielle publique – Département programmation, ressources hydrauliques et territoire – Structure aménagement hydrogéologique des bassins de montagne), la commune de Courmayeur et Le Comité Val Ferret. Elle avait pour but de sensibiliser les opérateurs touristiques aux mesures de protection et de prévention des risques d’origine glaciaire mises en œuvre, en mettant l’accent sur le glacier de Planpincieux et le glacier des Grandes Jorasses. Lors de la rencontre, les interventions de suivi mises en œuvre, financées par la Région Autonome Vallée d’Aoste et gérées par la Fondation Montagne Sûre ont été présentées et approfondies. La commune de Courmayeur a également détaillée les actions relevant de sa compétence, de protection civile et de viabilité.
Des informations spécifiques ont été délivrées aux opérateurs touristiques afin qu’ils puissent, une fois formés, informer les touristes des mesures de prévention des risques actives sur le territoire. Les objectifs sont précisément de rendre les touristes plus informés et sensibles, en donnant une idée de l’engagement important pour la sécurité en montagne poursuivi par les administrations du territoire.
Le projet GreenRisk4AlpS a pour but d’évaluer les effets du changement climatique et la résilience au risque. L’objectif général de GreenRisk4Alps est le développement de concepts forestiers pour soutenir la gestion des risques liés aux événements naturels et aux incidences climatiques. Tous les acteurs sont impliqués et apportés de nouvelles alternatives d’atténuation et de soutien à la communication sur des bases scientifiques. Les thèmes essentiels du projet portent sur cinq zones pilotes de l’espace alpin, directement impliquées dans l’étude, l’analyse et les résultats :
• Val Ferret (Vallée d’Aoste, Italie)
• Kranjska Gora (Slovénie)
• Wipptal : Sterzing, Vals et Gries am Brenner (Tyrol du Sud, Italie / Autriche)
• Parc Naturel Régional des Baronnies provençales (Francia)
• Oberammergau (Allemagne)

Source [Fondation Montagne Sûre]