Projet COMMUNICARE – WP2 du Méta-projet Co-RESTART

 

  • Projet CIMA-POIA déposé en 2017
  • Porteur de projet : UGA GRESEC
  • Coordinateur scientifique : Jean-Philippe DE OLIVEIRA –  jean-philippe.de-oliveira@univ-grenoble-alpes.fr

Objectif général

  • Collecte de documents d’information et de supports de communication sur les 2 terrains d’étude (Ceillac et les Contamines) ;
  • Conduite d’une trentaine d’entretiens semi-directifs sur chacun des territoires avec des acteurs politiques et socio-économiques.

Perspective 2019

Enquête sur la perception des risques (populations touristes/autochtone, été/hiver)

Sites d’étude du projet

Actualités

Les enquêtes de terrain (entretiens semi-directifs avec les acteurs politiques et socio-économiques à Ceillac et aux Contamines) font ressortir les grandes tendances suivantes :

  • L’impact du changement climatique est globalement perçu en termes de risques socio-économiques et non environnementaux ;
  • Le changement climatique peut être un élément déclencheur d’une réflexion sur le positionnement du territoire ;
  • La question des risques est globalement placée au second plan.