Logo GIRN
Communauté de Communes de la Vallée de Chamonix Mont-Blanc (CCVCMB) PETR du Briançonnais, des Ecrins, du Guillestrois et du Queyras Parc naturel régional des Baronnies Provençales Communauté de Communes Alpes Provence Verdon • Démarche méthodologique • Ressources Communauté de Communes de la Vallée de l'Ubaye Serre-Ponçon Communauté de Communes Alpes d'Azur Syndicat Mixte de Gestion Intercommunautaire du Buëch et de ses Affluent
Parc naturel régional des Baronnies Provençales
LE TAGIRN DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ALPES PROVENCE VERDON
 
Bandeau PGBEQ
 
CARACTÉRISTIQUES TERRITORIALES DU SITE PILOTE

Dossier validé en 2018.

Structure porteuse : En application du nouveau Schéma Départemental de Coopération Intercommunale arrêté le 3 octobre 2016 par le Préfet des Alpes de Haute Provence, les cinq communautés de communes du Moyen Verdon, du Teillon, du Haut Verdon Val d’Allos, de Terres de Lumière, et du Pays d’Entrevaux ont fusionné au 1er janvier 2017 pour former une nouvelle entité : la Communauté de Communes « Alpes Provence Verdon (CCAPV), Sources de Lumière », qui regroupe 41 communes et dont le siège social est situé à Saint André les Alpes.
Son territoire occupe 3 bassins versants distincts : le Var, le Verdon et l'Asse.

Géographie du territoire : La CCAPV se trouve au carrefour des Préalpes, de la Provence et de la Côte d'Azur. Son climat est marqué par les influences méditerranéenne et alpine, avec des altitudes comprises entre 600 m et 3050 m. Le territoire est traversé par la RN 202 et la RD 4085, aussi appelée Route Napoléon. Il est également desservi par la ligne des Chemins de fer de Provence et son fameux "Train des Pignes" qui relie Digne à Nice. Son périmètre coïncide avec celui du Pays Asses Verdon Vaïre Var. Plusieurs communes font partie de la Réserve naturelle géologique de Haute Provence (la plus vaste d'Europe), du Parc naturel régional du Verdon ou du Parc national du Mercantour.

Urbanisation et démographie : La Communauté de Communes Alpes Provence Verdon - Sources de Lumière compte une population permanente de 11 500 habitants (densité de 6,7hab/km²) avec pour principaux bourgs centres Allos, Annot, Barrême, Castellane, Saint André les Alpes et Entrevaux. La population peut être multipliée par 4 avec la fréquentation touristique.

Activités économiques : C'est un territoire rural doté d'une grande qualité de vie, d’une nature préservée et de paysages exceptionnels, dont l’économie est principalement orientée autour du tourisme, de l’agriculture, des petits commerces et des services.

 




POINTS À RETENIR

Structure porteuse : Communauté de Communes Alpes Provence Verdon

Principaux aléas : avalanches, crues et laves torrentielles, mouvements de terrain (glissements de terrain et chutes de blocs), feux de forêts

Enjeux de la GIRN : assurer une approche transversale de la gestion des risques naturels afin de trouver des solutions adaptées aux spécificités géographiques, physiques, et économiques du territoire

Types de partenariat impulsés :

Thématiques de GIRN abordées :





Pour en savoir plus
» Site internet de la Communauté de Communes Alpes Provence Verdon - Sources de Lumière (CCAPV)


PROBLÉMATIQUE RISQUES NATURELS DU TERRITOIRE

La Communauté de Communes Alpes Provence Verdon est exposée à de nombreux types de risques, que ce soit risque incendie, risques liés aux cours d'eau, risques de mouvements de terrain et de chutes de blocs.

Outils réglementaires et contractuels de gestion des risques présents

  • Dicrim : réalisé sur 38 communes, en cours de réalisation sur 3 communes
  • PCs : réalisé sur 29 communes, en cours de réalisation sur 3 communes, recommandé pour 9 communes
  • PPR mouvement de terrain : réalisé sur 6 communes
  • PPR inondation : réalisé sur 6 communes
  • PPR séisme : réalisé sur 1 commune
  • PPR avalanche : réalisé sur 1 commune

 

OBJECTIFS DE LA GIRN AU SEIN DU TERRITOIRE

Recrutement d’une ingénierie spécifique à la thématique risques naturels majeurs

Arrivée, d’un chargé de mission risques naturels en date du 12 Novembre 2018.

Amélioration de la connaissance et prise en compte dans l’aménagement du territoire

  • Lancement d’un diagnostic de vulnérabilité à l’échelle de toute la communauté de communes qui pourra se conjuguer aux documents relatifs à l’urbanisation.  
  • Mise en place d’une réflexion sur la gestion des risques relatifs au territoire sous forme d’échanges avec une communauté scientifique.

Accompagner le territoire pour la mise en œuvre de la protection des inondations sur les 3 bassins(Var, Verdon, Asse)

  • Sur la base du diagnostic, il nous sera possible de développer la capacité de résilience de notre territoire. L’accompagnement sera étendu à tous les risques naturels.

Réfléchir sur la mise en œuvre effective d'un ou plusieurs systèmes d'alerte simples et efficients

L’efficience d’un système d’alerte est primordial vis-à-vis de notre problématique de gestion des risques : échanges et partages d’expérience avec différents acteurs pour s'appuyer sur les outils existants (RYTHMME, RAINPOL...) aussi bien en matière de systèmes d’alerte que de transmission de l’alerte vers les populations.

Réflexion sur le développement de dispositifs de gestion de crise à l’échelle intercommunale en s’appuyant sur différents retours d’expériences (RETEX).

Animation, participation au réseau d’acteurs

  • La mission portera une attention toute particulière à l’aspect communication :

- Vers les élus acteurs premiers dans la prévention et la gestion de crise.
- Vers la population permanente et touristiques (sensibilisation).

PRINCIPAUX ACTEURS IMPLIQUÉS DANS LA GIRN

 

CARACTÉRISTIQUES DES SITES TESTS FACE AUX RISQUES

 



 

 



FINANCEMENT DE LA GIRN AU SEIN DU SITE PILOTE


« Page précédente

Page suivante »

 


Programmation CIMA-POIA 2015-2020 :
Programme Opérationnel Interrégional FEDER du Massif des Alpes (POIA) 2014-2020 | Objectif Spécifique 4 : « Etendre et améliorer la gestion intégrée des risques naturels sur le massif » 
&
Convention interrégionale du massif des Alpes (CIMA) 2015-2020 | Mesure 3.2 : « Développer la gestion intégrée des risques naturels »