All Posts By

PARN

Présentation des travaux des étudiants du CDP Risk

By Actualités du réseau, Alpes-Climat-Risques

Depuis décembre 2020 les doctorants du CDP Risk présentent leurs travaux de thèse relatifs aux laboratoires grenoblois travaillant dans le domaine de la gestion des risques.

Un programme en partenariat avec l’Institut des Risques Majeurs de Grenoble qui s’est achevé fin janvier 2021.

Les 11 thèses sont disponibles sur le site du CDP Risk (à retrouver dans l’onglet « calendrier »)

Les territoires de montagne face aux risques et aux changements climatiques : enjeux, approches et perspectives – 6/7/8 juillet 2021

By Actualités du réseau, Agenda, Projet CORESTART

 

Appel à contribution – colloque « Les territoires de montagne face aux risques et aux changements climatiques : enjeux, approches et perspectives » – 6/7/8 juillet 2020

Ce colloque s’inscrit dans le cadre du projet « Co-Restart » (Co-construire la résilience des territoires alpins face aux risques naturels dans un contexte de changement climatique), accompagné par le PARN et financé par le Fonds européen de développement régional (FEDER) via le Programme opérationnel interrégional du massif alpin (POIA).

Le projet regroupe quatre Work Packages, dans une dimension pluridisciplinaire, avec une implication de chercheurs rattachés à la géographie, aux sciences économiques et aux sciences de l’information et de la communication. L’objectif du colloque est plus largement de confronter les recherches liées à la transition des territoires de montagne dans un triple contexte :

  • Le changement climatique qui implique des impacts notables en montagne, tant en termes de risques liés à des événements majeurs que de menaces sur les activités touristiques liées à la neige, mais aussi un changement sociétal, en termes d’attentes des touristes (qui cherchent de nouveaux loisirs plus respectueux de l’environnement) et celles des habitants (qui attendent de nouvelles consommations et sociabilités).
  • L’injonction à la participation citoyenne, qui interroge le désengagement des pouvoirs publics en faveur d’une auto-organisation et impute la responsabilité d’une meilleure gestion des ressources et de la sécurité aux individus.
  • La baisse des dotations versées aux collectivités territoriales qui contraste avec un transfert de compétences élargi ces dernières années, hypothéquant d’autant les possibilités de stratégies de développement plus « doux »

Date limite de réception des propositions (1 page max.), par mail à : colloquecorestart@gmail.com, 31 janvier 2021
Réponses aux auteurs à partir du 15 avril 2021
Date limite pour l’inscription au colloque 15 mai 2021

Détails du colloque et de l’appel à communication

Colloque « GEOFCAN 2021 » (approche GEOphysique et structurale de l’organisation spatiale et du Fonctionnement des Couvertures pédologiques Anthropisées et Naturelles) – 9&10 mars 2021

By Agenda

Le 12ème colloque « GEOFCAN » aura lieu en distanciel par visio-conférence les 09 et 10 mars 2021. GEOFCAN est un groupe de professionnels (laboratoires et des équipes de recherche) souhaitant partager leur expertise dans le domaine de la géophysique appliquée aux formations superficielles. Il organise notamment un colloque francophone tous les deux ans. GEOFCAN (approche GEOphysique et structurale de l’organisation spatiale et du Fonctionnement des Couvertures pédologiques Anthropisées et Naturelles) est structuré par un protocole d’accord entre des Universités et des Instituts de recherche : le BRGM, l’INRAE, l’IRDSorbonne Université et l’Université Paris Sud-Orsay.

Un des thèmes du colloque sera notamment « Géophysique, aléas et risques (naturels et anthropiques) »

Les aléas naturels (mouvements de terrain, séismes, avalanches, etc.) et risques (ruptures d’ouvrages, pollution, etc.) sont de plus en plus étudiés au moyen de méthodes géophysiques. Celles-ci sont appliquées dans le but d’obtenir des images des caractéristiques géométriques et des propriétés intrinsèques au moyen de la mesure de paramètres (géo)physiques sensibles. En particulier, le suivi temporel géophysique devient un outil clef pour la compréhension des processus impliqués dans les aléas. On pourra présenter des exemples d’application et des méthodologies émergentes appliquées à la surveillance des digues, des installations de stockage de déchets, ou encore sur des pilotes de laboratoire ou semi-industriel. Des exemples d’aléas glaciologiques, hydrologiques et gravitaires peuvent aussi être présentés.

Le colloque GEOFCAN a été co-initié par les laboratoires IGE (Institut des Géosciences de l’Environnement, http://www.ige-grenoble.fr/) et ISTerre (Institut des Sciences de la Terre, https://www.isterre.fr/french/l-institut/). Le colloque est soutenu par l’Infrastructure de Recherche de la Zone Critique OZCAR (https://www.ozcar-ri.org/fr/ozcar-observatoires-de-la-zone-critique-applications-et-recherche/), l’ADEME (https://www.ademe.fr/), le projet Equipex CRITEX (https://www.critex.fr/?lang=fr).

GEOFCAN 2021 se déroulera uniquement en distanciel, par visio-conférence.

I-Risk – Webminaire : Le manteau neigeux à l’heure du changement climatique – 11/12/2020

By Actualités, Agenda, Alpes-Climat-Risques


La communauté I-RISK, en collaboration avec le PARN, propose une demi-journée de réflexion consacrée au manteau neigeux à l’heure du changement climatique.

Organisé par INDURA, cet événement 100% digitalisé sera organisé en deux temps :

Mise en ligne des vidéos de présentations en amont du temps d’échanges (un lien vous sera envoyé) :

  • Retour d’expériences sur les conséquences des avalanches de la station de St François Longchamp ces dernières années – Labelle Montagne
  • Evolution des conditions de neige et nouvelles problématiques à attendre avec le changement climatique – Météo France
  • Amélioration de la connaissance du régime avalancheux via l’instrumentation d’ouvrages et la modélisation numérique – INRAe
  • Retour d’expériences d’une entreprise fabricant des ouvrages paravalanches – NGE Fondations
  • Rex et observations de terrain concernant la stabilité du manteau neigeux et les ruines d’ouvrages en lien avec les normes de dimensionnement – RTM
  • Prise en compte des actions générées par les avalanches : exemple des bâtiments et des remontées mécaniques – Engineerisk

Vendredi 11 décembre à 14h Read More

Webminaire I-Risk – Glissements de terrain : Surveillance, diagnostic et prédiction – 2 décembre 2020

By Actualités du réseau, Agenda

Mercredi 2 décembre à 11h I-RISK organise un webinaire « Glissements de terrain : Surveillance, diagnostic et prédiction ».

Cette web-conférence sera subdivisée en plusieurs parties :

  • La surveillance opérationnelle des zones à probabilité de déclenchement et la prédiction de l’évolution
  • Le suivi via la méthode de bruit de fond sismique
  • La modélisation comme outil de compréhension des mécanismes physiques

Interventions de :
Fabrice Guyoton (Geolithe)
Eric Larose (ISTerre, UGA)
Florent Prunier (INSA Lyon)

Inscriptions

Colloque : Risque ruissellement, diagnostic et solutions, SHF, du 30 novembre au 2 décembre 2020

By Actualités du réseau, Agenda

La SHF (Société Hydrotechnique de France), en collaboration avec l’ANEB (Association Nationale des Élus des Bassins) organisent un colloc sur le thème « Risque ruissellement, diagnostic et solutions » qui se tiendra à l’ENS de Lyon, du 30 novembre au 2 décembre 2020.

Semaine Alpine Intermezzo 2020

By Actualités du réseau, Agenda

La Semaine alpine 2020 se tiendra du 9 au 11 décembre à Nice.

C’est un événement international organisé conjointement par les plus importantes organisations alpines engagées dans le développement durable et la protection de la montagne. La ville de Nice, située à l’extrémité de l’arc alpin, accueillera cette année cet événement libre d’accès dans une ambiance alpine hors du commun. L’Intermezzo Semaine Alpine 2020 sera adossé aux événements de clôture de la Présidence française de la Convention alpine et de la SUERA (Forum Annuel EUSALP le 10 décembre) et permettra une rencontre entre les acteurs de ces différents cadres de coopérations alpines.

Il est possible d’y participer (entrée libre) et  d’y contribuer en animant un atelier, en organisant une visite, en y tenant un stand, donnant ainsi l’occasion à leurs jeunes de témoigner de leur implication et leur vision pour l’avenir des territoires alpins dans le contexte du changement climatique. Manifestation d’intérêt à exprimer avant le 31 juillet.

Pour en savoir plus
Appel à contributions
Appel à contributions / formulaire d’inscription

Webinaire : Les bases des méthodes classiques de modélisation numérique appliquées aux risques naturels – 7 décembre 2020

By Actualités du réseau, Agenda

Lundi 7 décembre à 11h I-RISK organise un webinaire sur le thème « Les bases des méthodes classiques de modélisation numérique appliquées aux risques naturels ».

Cette web-conférence est l’occasion de revisiter les bases des méthodes classiques de modélisation numérique avec éléments finis et éléments discrets. Les méthodes seront illustrées d’exemples d’application :

  • en géotechnique
  • pour des ouvrages de protection
  • et en dynamique sismique

Interventions de :
Stéphane Grange (INSA Lyon)
Vincent Acary (INRIA)

Inscriptions

C2ROP : guides et recommandations à destination des professionnels de la filière, webinaires de présentation (26/11 & 16/12 2020)

By Agenda, Projet C2ROP

Le Projet National C2ROP (Chutes de Blocs, Risques Rocheux et Ouvrages de Protection) produit 10 guides et recommandations à destination des professionnels de la filière. Pour les faire connaître et faciliter leur utilisation, le PN C2ROP organise la tenue d’un webinaire de présentation par document.

  • 26 novembre 2020 de 11h à 11h45 : Recommandations merlons
  • 16 décembre 2020 de 11h à 11h45 : Formalisation des REX

Ces deux webinaires sont organisés par INDURA.

Retrouvez ci-dessous toutes les infos pratiques. Read More

Offre de stage M2 « Création d’un film présentant le dispositif théâtral « Sain et sauf? » sur les risques naturels et participation à l’opérationnalisation »

By Actualités SDA, Postes à pouvoir au sein du réseau

Offre de stage de 4-6 mois (Master 1 ou 2)
Valorisation de protocoles alternatifs d’évaluation de l’information préventive sur les risques naturels – Sain et Sauf ?
Création d’un film de présentation du dispositif

CONTEXTE

L’information préventive constitue un axe primordial en matière de gestion intégrée des risques majeurs par la préparation, puisqu’elle permet de sensibiliser les populations et de développer leurs connaissances, améliorer leurs perceptions des risques auxquels elles sont exposées. Cette information préventive recouvre d’une part tout support d’information distribué réglementairement, d’autre part certaines initiatives prises localement.

Dans le cadre du projet de recherche-action I²PRI dirigé par Elise Beck et suivant une approche multi-risque, on s’interroge sur les outils actuellement en vigueur en matière d’information préventive sur les risques naturels et sur leur mise en application à différentes échelles et selon différents types de processus dans les territoires alpins. Ces outils permettent-ils de modifier (d’améliorer) les connaissances et la diffusion d’une culture des risques? Comment mesurer l’impact de ces moyens d’information ? Afin de répondre à ces questions, le projet I²PRI a développé deux outils d’évaluation alternatifs de l’impact de l’information préventive (une mise en situation théâtralisée et un jeu vidéo) selon deux scénarios de risque (inondation et séisme). Six sites d’études ont été choisis, trois en région grenobloise et trois dans le PETR du Briançonnais, des Ecrins, du Guillestrois et du Queyras. Ces protocoles ont été déployés au printemps/automne 2019 sur les terrains d’étude et les résultats sont en cours d’analyse. D’ores et déjà, il apparaît qu’en plus de permettre une évaluation de l’information préventive sur les communes, ces protocoles comportent de véritables atouts en termes de sensibilisation par la mise en situation qu’ils permettent.

A ce stade du projet, il s’agit de mettre en valeur le dispositif théâtral qui a été créé et de contribuer à la restitution auprès des acteurs opérationnels partenaires du projet (territoires cibles). Des enregistrements vidéo ont déjà été réalisés en 2020 à diverses occasions, ils serviront de base à la réalisation du film et pourront, selon les conditions sanitaires, être complétées par d’autres enregistrements, notamment pour intégrer les points de vue des acteurs opérationnels partenaires sur le dispositif.

Il s’agit à terme de pouvoir plus largement proposer aux collectivités et aux acteurs opérationnels des outils de sensibilisation et d’évaluation de leurs politiques de prévention des risques.

 

Plus d’information sur le projet:
https://www.pacte-grenoble.fr/programmes/co-restart-i2pri

Et l’opérationnalisation Sain et sauf ?
https://www.pacte-grenoble.fr/search/recherche/sain%20et%20sauf%20type%3Aactualite

 

MISSIONS

Un.e stagiaire sera recruté.e pour réaliser les missions suivantes :

  • Contribution à l’organisation des sessions de restitution aux acteurs opérationnels (Hautes-Alpes et métropole grenobloise) et appropriation de leurs enjeux
  • développement, note d’intention et écriture du scénario du film à réaliser (organisation des séquences)
  • analyse de l’existant, dérushage en fonction des besoins du scenario et recensement des images à tourner
  • pré-production du tournage en lien avec l’organisation du séminaire de restitution auprès des acteurs opérationnels
  • enregistrements/tournages
  • montage et validation du résultat avec l’équipe projet
  • post-production et exports

 

CONDITIONS DU STAGE

Le.a stagiaire sera encadré.e au sein de l’équipe du projet, en particulier par Elise Beck (MCF, IUGA, Pacte) et Claire Revol (MCF, IUGA, Pacte) et accueilli au sein de l’UMR Pacte à Grenoble.

Durée : 4 à 6 mois à partir de mars 2021 et avant le 30 septembre 2021.

Financement du stage : fonds FEDER – programme POIA (Europe)

Gratification : 15% du plafond de la sécurité sociale.

 

En cas de confinement, les conditions matérielles et organisationnelles seront prévues avec anticipation pour assurer un maintien du stage (mise à disposition d’outils de travail adaptés aux missions, réunions régulières en visio-conférence…).

 

PROFIL

Etudiant-e en cours de validation de Master de géographie aménagement, ou en sciences humaines et sociales, ou en arts du spectacle/ création artistique, ou en communication

Compétences en vidéo (conception, tournage, montage) nécessaires.

 

COMPÉTENCES À MOBILISER

  • Rédactionnel et communication scientifique
  • Rédactionnel opérationnel
  • Conception et écriture documentaire (scénario)
  • Tournage et montage

 

QUALITÉS ATTENDUES

  • Motivation
  • Créativité
  • Intérêts pour la recherche opérationnelle
  • Goût pour la communication

 

CANDIDATURE

Envoyer CV et lettre de motivation à Claire Revol claire.revol@univ-grenoble-alpes.fr et Elise Beck elise.beck@univ-grenoble-alpes.fr au plus tard le 14 décembre. Les entretiens sont prévus début janvier.